Qu’est-ce que le désamiantage?

L’amiante était utilisé comme un isolant pour les habitations et une matière pour renforcer les matériaux de construction en les mélangeant. Elle fut interdite en 1997 lorsque des études ont prouvé qu’elle était hautement néfaste pour la santé. Son diagnostic est devenu obligatoire dans plusieurs situations. Si la présence d’amiante est avérée, le propriétaire doit faire un désamiantage de son bâtiment.

L’amiante : C’est quoi ?

L’amiante est une matière qui était utilisée comme un isolant pour les anciens logements et comme un élément de consolidation pour les matériaux de construction. C’est pourquoi elle est présente dans la grande majorité des bâtiments qui ont été construit avant son interdiction en 1997. Après de plusieurs études officielles, elle a été déclarée comme matière toxique. En effet, jusqu’à 500 fois moins épais qu’un cheveu, les fibres d’amiante sont invisible. Elles peuvent pénétrer le système respiratoire et causer des dommages en son sein. C’est devenu un problème majeur dans la construction et la rénovation de bâtiments. Chaque année, des milliers d’ouvriers se retrouvent en contact avec de l’amiante et développent de graves maladies. Les maladies les plus fréquentes sont les plaques pleurales, l’asbestose, le mésothéliome, le cancer de la plèvre ou encore le cancer broncho-pulmonaire. Même à une faible dose, ces effets négatifs peuvent survenir. C’est pourquoi le gouvernement a rendu obligatoire les diagnostics d’amiante pour la vente ou la location de tous les bâtiments construits avant 1997. Ce diagnostic est également nécessaire pour toutes les assurances habitations et pour tous les contrats liés à des bâtiments. Si la présence d’amiante est relevée, un désamiantage devient nécessaire.

Qu’est-ce que le désamiantage?

Si un bâtiment présente de l’amiante, il est obligatoire de faire appel à une équipe d‘experts habilité à la maitrise d’œuvre amiante, et détentrice de la certification nationale et titulaire d’une assurance professionnelle pour un désamiantage. La première étape du désamiantage est de repérer où se trouve l’amiante. C’est lors du diagnostic que le professionnel désignera les endroits à risques. Ensuite l’équipe pourra retirer tous les matériaux contenant de l’amiante. Si les risques sont trop élevés pour l’équipe, elle pourra utiliser la technique de l’encapsulage ou du recouvrement pour consolider les matériaux et éviter la contamination. Les déchets sont ensuite amenés à un centre de traitement spécialisé.

Le coût du désamiantage varie généralement entre 20 et 40 euros le mètre carré en fonction de la surface à inspecter et des matériaux à traiter. Vous pouvez vous renseigner auprès de votre mairie pour trouver les professionnels près de chez vous.